TITANIC (de Walter Ozenne).

Publié par Walter Ozenne éditions, 246 page, 18 euros, ISBN : 978-2-9537844-0-4

 

Titanic est rédigé à la façon d’un journal de bord, parfois intime. Le lecteur louvoie entre présent et passé sans se perdre dans le temps pourtant.

Xavier, pompier et pilote auto amateur, rencontre le grand Amour dans la personne d’Amandine.

 

Le récit évolue entre souvenirs d’amour et douleur de la séparation. Le tout est livré dans un style simple, humain. Comme dans la vie de tous les jours.

Le début m’a plongé dans l’ambiance des années 80, une atmosphère un peu désuète mais charmante.

 

À la suite de l’accident, le pompier devient pilote professionnel. Cette partie du livre plaira aux amateurs du genre, car la technique, les plaisirs de la conduite sont décrits avec jubilation, comme si l’auteur s’était déjà trouvé physiquement en situation. (C’est peut-être le cas, allez savoir).

Après sa saison de préparation aux courses et quelques défis auto plus loin, le lecteur revient en arrière sur une période de deuil contée avec soin qui se termine tragiquement… avec douceur aussi.

Elisabeth Charier

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0