Les huit circuits de conscience

Chamanisme cybernétique et pouvoir créateur

De Laurent Huguelit

Mama éditions, 208 pages, 20 euros. ISBN : 978-2-84594-056-7

 

Je remercie babelio de sa confiance.

 

Vous l’aurez compris, c’est un livre sur le chamanisme.

Comme beaucoup d’entre nous, l’auteur cherchait à sonder l’âme humaine sans se retrouver enferré dans des doctrines qui se sont compliquées au fil du temps et des générations. Le chamanisme est une démarche personnelle qu’il a voulu partager.

D’entrée de jeu, il prévient le lecteur : [… Il a été écrit en forme de boucle cybernétique, ce qui signifie que les éléments dispersés au fil de ses pages se complètent tant et si bien que la fin explique le début – et vice versa. En plus de cela, il prendra de la valeur avec le temps, et la lecture que vous en ferez aujourd’hui ne sera pas la même que celle que vous en ferez demain ou dans dix ans.]

Mon avis, puisque je ne dispose que d’un mois pour le livrer, fera suite à une première lecture donc.

 

Timothy Leary, psychologue controversé américain, est le géniteur des huit circuits de la conscience. Modèle écrit en prison qui : [a pour but de fournir une carte des types de conscience que développe l’âme humaine dans son cheminement existentiel] (NDA p27).

Ensuite, l’auteur nous explique le titre, les sous-titres, puis vient la présentation des circuits, le premier représentant la vie matérialisée, la nature, et le dernier, le vide énergétique créateur de tous les univers possibles. Il image le tout en une carte structurée des états de conscience (la carte n’est pas le territoire, l’auteur répètera souvent l’importance de cette différence).

Au fil du livre, les circuits sont détaillés comme une palette de paramètres qui se connectent les uns avec les autres, un peu comme un branchement électrique élaboré.

Cercles terrestres et spirituels interagissent sans cesse et l’auteur explique que pour harmoniser l’âme et le corps, tous les circuits doivent être pris en compte.

 

Cet ouvrage fait partie de ce genre d’écrit qui oblige à des pauses pour digérer une foison d’informations. J’en ai lu plusieurs ainsi et chaque fois, j’ai dû le parcourir lentement. Mon cerveau est ce qu’il est, j’en reconnais les limites.

Je ne connaissais pas le chamanisme et par ce livre, j’en comprends la simplicité des pensées et la complexité de l’âme. Entre terre et air, corps et esprit, tout doit se lier pour vivre harmonieusement sa vie.

J’ai survolé l’histoire du christianisme avec les traductions des Coptes de Nag Hammadi, celle du début du bouddhisme avec Siddhartha Gautama, j’ai lu des témoignages sur la mort imminente, Dolto, Montessori… un peu Freud. J’ai papillonné d’essais en croyances. Il me manquait le chamanisme et ce livre très complet m’a beaucoup plu au final, il rejoint et cimente mes précédentes lectures.

Je le recommande à ceux qui recherchent des réponses à leurs questions. Il y répondra en partie, car tout le travail reste… au lecteur qui sait penser.

 

L’ouvrage se termine sur le respect de la terre, la nature. Pour résumer grossièrement : évoluons et nous trouverons (ou retrouverons) le chemin de la nature en nous libérant de nos carcans ancestraux. J’aime bien le concept.

En conclusion, ce livre est bourré de positivisme et de références vers d’autres auteurs.

Du coup, je pense m’intéresser à leurs écrits.

Elisabeth Charier

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0