Les trésors d’Ismeralda (Daniel Pagés)

Editions L’ametlièr, 15 euros, ISBN : 978-2-9535860-3-9

 

J’ai dévoré une belle histoire qui se déroule sur les iles de Martinique.

Courage, tolérance, respect sont maîtres mots dans cette aventure que vivent quatre adolescents en 1840.

En fond de toile, la fin de l’esclavage, un monde aux portes du changement agitent l’histoire d’Isana et de Noah qui courent après un fol espoir.

Les courses des bateaux et ce foisonnement de termes marins (expliqués en bas de page) donnent une réalité à ce récit. Ça sent les embruns, l’imagination s’émerveille de la liberté qu’offre l’océan à ses enfants.

Sans vouloir dévoiler toutes les intrigues (parce qu’il y en a plusieurs), je peux dire que tout se termine bien. Je retiens de ce voyage dans des eaux parfois clémentes, parfois impitoyables, le marché du café, du coton et de la canne à sucre. Ce récit conte aussi la lutte entre abolitionnistes et réactionnaires, l’épilogue des derniers pirates.

Une belle aventure à lire. Dépaysement garanti pour moi, citadine nordiste.

Elisabeth Charier

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0