Gemini

 

http://editionsleda.fr/policier/index.html

 

Mon ressenti après lecture :

Gemini, roman court, haletant, prenant… lu en une soirée, je n’ai pas su m’en détacher. Personnages cruels, honteusement avares passent sur ses pages comme dans la vie réelle (qui n’a pas payé la mauvaise humeur d’un agent d’accueil ?), à tel point qu’on comprendrait les motivations du meurtrier (on pourrait même l’y inciter). Ces clins d’œil aux célébrités provoquent le sourire (voire le rire), ainsi que de petites touches d’humour ici et là. La traversée du désert de ce héros si particulier laisse à réfléchir sur le sens de cette société de consommation, en toute modestie.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    monyclaire (mardi, 02 juillet 2013 08:26)

    Ce ne sont que de simples mots pour relater des situations on ne peut plus courantes, voire banales. Ce qui l'est moins, c'est la façon dont le personnage va réagir pour les régler à sa façon, pour qu'elles ne soient plus un problème. Il a les moyens, tous les moyens. Pourquoi n'utiliserait-il pas un don qu'il a obtenu sans avoir à le demander ? La vie, la mort, le bien, le mal, il a son idée, il décide. Un être froid, sans coeur ? Même pas, puisqu'il éprouve un amour inconditionnel pour sa Marie. Il traverse la vie, comme un simple observateur, il n'est pas de ce monde-là... Il intervient, ici ou là, parce que c'est mieux, il doit en être ainsi, tout simplement...Brrr Pour ces êtres-là ( car malheureusement dans la " vraie vie" il en existe), mieux vaut suivre le conseil de la page 175 : " A vous de ne pas prendre le risque de croiser mon chemin"...